0 Flares 0 Flares ×
Lampe de visite sur flexible

Lampe de visite sur flexible

Introduction

Lors de l’inspection visuelle de l’intérieur d’un bloc de plongée, il faut « amener » de la lumière à l’intérieur pour voir l »état des parois du bloc. Or cette opération est à faire à travers un trou de 2,5 cm de diamètre. Et il faut aller jusqu’au fond du bloc. Éventuellement, il faut aussi pouvoir glisser un petit miroir pour inspecter l’ogive du bloc. L’idée est simple : on installe une ampoule sur une tige la plus fine possible et on insère le tout dans le trou du bloc.

Il existe dans le commerce des lampes déportées qui permettent de réaliser les inspections visuelles des blocs de plongée. Les prix vont de 42,- € à 300,- € chez les spécialistes.

Je vous propose donc d’en réaliser une pour un budget de 35,- €. Mon choix s’est arrêté sur un ruban de LED que je viens coller sur un tube en aluminium de 0,8 cm de diamètre. Le tube permet de passer un câble électrique qui alimente les LED. Les photos sont « cliquables », cela permet de les agrandir.

Kit LED en ruban

Kit LED en ruban

Le matériel

On trouve très facilement en grande surface de bricolage (GSB) des kits de ruban lumineux à LED. Ils ont l’avantage de tout rassembler : le ruban à LED, un transformateur 220V/12V et un interrupteur. La longueur de ruban importe peu car nous n’en utiliserons que 30 cm.
Dans la même GSB, nous trouverons le tube en aluminium de 0,8 cm de diamètre. Cela suffit pour passer un câble type rallonge de haut parleur. Comme il faut en générale 1m de long, nous le raccourcirons de 20 cm. Il reste suffisamment de longueur pour aller au fond des blocs de 12, version longue.

Les outils

Les outils

Les outils

Ayant un passé d’électronicien, j’aime bien que tous les fils soient bien isolés. J’utilise donc des gaines thermorétractables et donc un pistolet à air chaud.

Nous aurons aussi besoin d’un fer à souder, d’une pince coupante, d’un dénudeur, d’un cutter ou d’une paire de ciseaux.

Les consommables

Les consommables

Les consommables

A ma liste de course, je rajoute de la gaine thermorétractable, du chatterton, du papier de verre ou de la toile émeri, ainsi que du câble haut-parleur (2 x 0,35 mm²).

Ce type de câble à l’avantage d’être repéré blanc. Car il faut savoir que les LED de s’allument que si le courant passe dans le bon sens, c’est des diodes à l’origine. Il nous faut en gros 1m : longueur du tube plus 10 cm de mage de manœuvre.

Jonction Alimentation / Ruban

Jonction Alimentation / Ruban

L’alimentation du ruban

La première opération consiste à retirer la protection de la jonction alimentation / ruban à LED. En manipulant avec précaution le cutter, nous retirons la gaine thermorétractable pour accéder aux soudures.

Protection retirée

Protection retirée

Ensuite il est possible de dessouder l’alimentation du ruban.

Bien sûr ces deux opérations peuvent ne pas être nécessaire suivant le kit que vous avec trouver en GSB. Pour ma part, c’est la quatrième fois que j’utilise le kit en photo en 3 ans et la procédure à toujours la même.

On en profite pour noter la couleur du câble qui va sur le « + » du ruban. Dans notre cas, c’est le fil rouge.

Soudure du câble haut-parleur

Soudure du câble haut-parleur

Vient ensuite la pause de la rallonge en câble haut-parleur. Après avoir dénudé et étamé les fils à l’une deux extrémités, il faut les souder au câble d’alimentation.

Comme le câble haut-parleur que nous avons choisi est repéré, nous allons souder la partie noire/blanche sur le fil rouge.

Protection interne

Protection interne

Pensez à passer les deux petits morceaux de gaine rétractable avant de souder, sans quoi soit vous dessouder, soit vous isolez avec du chatterton.

Mise en place des gaines thermorétractables

Mise en place des gaines thermorétractables

Comme je suis un grand maniaque, j’ai mis une gaine pardessus l’ensemble pour plus de sécurité et surtout pour protéger les deux soudures car elles vont se trouver juste à la sortie du tube.

Ebavurage du tube

Ebavurage du tube

Raccordement du ruban

Comme nous avons raccourci le tube d’aluminium de 20 cm, il est préférable d’ébavurer l’intérieur et l’extérieur du tube. On fera de même à l’autre extrémité du tube.

30 cm de ruban lumineux

30 cm de ruban lumineux

Ensuite nous prendrons 30 cm de ruban à LED. Faites bien attention aux endroits où il est permis de couper le ruban. Il ne faut pas couper n’importe où sans quoi le ruban ne s’allumera pas.

L’avantage du ruban par rapport à la lampe à LED unique, c’est qu’avec 30 cm de ruban, on a 12 LED. C’est qui permet d’éclairer la moitié du bloc sans avoir à bouger la lampe.

Préparation de l'isolation du tube

Préparation de l’isolation du tube

Comme j’ai décidé de coller le ruban, il faut isoler le tube car le ruban comporte les mêmes parties à nue des deux côtés. Il s’agit des petites pastilles en cuivre que l’on peut apercevoir sur la photo. Il est bien sur possible de laisser le papier sulfurisé de protection et de s’éviter cette manipulation.

Il n’est pas nécessaire d’isoler tout le tube. J’ai juste mis un tour de chatterton « en face » de chaque pastille.

Jeu souhaité

Jeu souhaité

Ensuite j’ai garni le tube avec le câble haut-parleur. D’un côté nous avons donc le connecteur pour le transformateur et de l’autre le câble haut-parleur.

J’ai mesuré la longueur de câble que je souhaite avoir. Sur la photo, nous pouvons distinguer la gaine thermorétractable qui protège le raccord câble d’alimentation / câble haut-parleur.

j’ai donc 10 cm de jeux.

13_Mise à la bon longueurNous laisserons 10 cm de câble haut parleur à l’autre extrémité après avoir tendu sur le câble.

Une fois le câble coupé, il faut séparer les deux fils, les dénuder sur 4 mm et les étamer.

Test avant assemblage final

Test avant assemblage final

Comme tout à l’heure avant d’effectuer la soudure avec le ruban à LED, pensez à glisser la gaine thermorétractable. Soudez le câble repéré sur le « + » du ruban.

Je vous conseille aussi d’effectuer un test d’allumage avant de fixer la gaine.

Si tout s’allume, il ne vous reste plus qu’à fixer la gaine.

15_Retrait de la protectionMise en place du ruban

La dernière opération consiste à fixer le ruban sur le tube. Nous commençons par décoller la protection du ruban puis à positionner le ruban sur le tube.

 

Fixation ruban

Fixation ruban

Afin que le ruban de se désolidarise pas, nous le fixerons avec du chatterton aux endroits où nous avons isolé le tube.

Un petit tour de chatterton à l’extrémité du tube côté ruban permet de protéger le câble.

Protection de l'extrémité

Protection de l’extrémité

Et comme il y a deux côtés au tube, nous faisons la même chose de l’autre côté.

Voilà votre lampe d’inspection visuelle est terminée.

La production du soir

La production du soir

Conclusion

Voilà, pour un budget de 35,- € et 30 min vous êtes équipé d’une très belle lampe qui éclaire comme en plein jour.

Autant j’ai pesté comme les lampes faites avec des ampoules en 4,5 v qui fournissent une lumière jaunâtre, peu puissante, autant avec ce type de lampe, je prends plaisir à faire les TIV car au moins j’y voit quelque chose.

Et puis les commentaires sont à votre disposition pour toute remarque ou juste pour me dire que vous avez réalisé votre lampe grâce à ce tutoriel.

 

 

 

 

 

Print Friendly