0 Flares 0 Flares ×

La chambre d’Égypte de Plongée et des Sports Nautiques (CDWS) lance un appel aux visiteurs (touristes) pour l’aider à endiguer la pêche clandestine en Mer Rouge en enregistrant la preuve de l’activité illégale avec un appareil photo. Si vous voyez des pêcheurs dans des zones protégées ou une preuve de cette activité, comme des filets ou des lignes, le CDWS souhaiterait en entendre parler. Un document regroupant toutes les preuves sera envoyé au gouvernement égyptien réclamant une action contre la pêche clandestine et permettant de mettre la question au premier rang des préoccupations des décideurs politiques.

La mer rouge est l’un des rares endroits de la planète où la pêche aux requins a été rendue illégale, comme pour d’autres espèces ou produits des zones de récif corallien. Le parc national de Ras Mohamed ou la zone d’Abu Dabab, sont deux des nombreux secteurs où la pêche de quelque sorte  que ce soit est interdite.

Cependant, l’augmentation des preuves suggère que l’activité de pêche continue dans ces secteurs et CDWS veut que les visiteurs nomment et humilient les pêcheurs. La pêche illégale menace la vie sous-marine dans le monde entier. Un certain nombre d’études, y compris une enquête récente des Nations Unies, estiment que jusqu’à 20% des poissons pêchés sont attrapés illégalement.

En décembre 2008, le CDWS, ainsi que la SSDM et la HEPCA, ont organisés la toute première conférence sur la question de la pêche illégale, rassemblant le gouverneur du Sud Sinaï, le ministre du tourisme, le ministre de l’agriculture, l’agence égyptienne de pêche, le Secrétaire d’État de l’environnement, les responsables des parcs du sud Sinaï, l’association de pêcheur et l’institut océanographique. Cependant, il n’y a toujours aucun changement significatif à la loi pour juger la pêche illégale.

« Un des plus grands problèmes écologiques est clairement identifié comme étant la pêche illégale, en particulier dans les zones marines, qui sont censées être protégées », a dit le Président Hesham Gabr du CDWS. « Nous devons garder cette question au premier rang des préoccupations du gouvernement ; c’est pourquoi nous avons créé cette campagne ».

Si vous constatez une quelconque activité suspecte de pêche dans une zone interdite, suivez les étapes ci-dessous :

1. Envoyer par courrier électronique vos images, avec la date, l’heure, le lieu, le nom du bateau et tout autre renseignement utile à fishing@cdws.travel

2. Connectez vous à Facebook et allez à la page « Capture the Catcher » où vous pourrez télécharger vos photos. Vous pouvez aussi apporter votre soutient à cette campagne en cliquant du bouton de ‘Like’ ou ‘J’aime’.

Pour plus d’information, contactez, s’il vous plait, Laura Coppa par courriel à l’adresse suivante laura.coppa@cdws.travel

SSDM : South Sinai Association for Diving & Marine Activities

HEPCA : Hurghada Environmental Protection and Conservation Association (association non gouvernementale)

Article librement traduit de celui de ScubaPortal.net : Capture the Catcher

Print Friendly